Les métiers qui recrutent en Suisse en 2022

19 avr. 2022 Lecture 4 min.
Les métiers qui recrutent en Suisse en 2022

La Suisse est sans conteste l’eldorado des frontaliers qui souhaitent y travailler.

Des salaires très intéressants et un taux de chômage faible, il n’en faut pas plus pour avoir envie de tenter sa chance en terre helvète !

Si pendant des mois la crise sanitaire a laissé planer des doutes quant à la condition des frontaliers, les feux sont au vert pour la reprise de l’activité économique. L’année 2022 semble donc remplie d’opportunités pour les personnes qui souhaitent travailler en Suisse.

Alors, quels sont les secteurs prometteurs ? Quelle est la situation des embauches ?

Pour connaître les métiers qui recrutent en Suisse en 2022, suivez le Guide !

L’offre d’emploi en Suisse pour les frontaliers

Une situation post-pandémie favorable aux frontaliers

En cette période post-covid, le business repart de plus belle ! Le marché du travail en Suisse connaît un pic de recrutements. Le nombre d’offres d’emploi atteint un nouveau sommet sur le premier trimestre 2022. Cela s’explique notamment par le rebond de l’activité à la suite du ralentissement forcé par la pandémie de coronavirus. Les entreprises accroissent leurs capacités, que ce soit dans la production ou les prestations de services. Et ça tombe bien, car les frontaliers ont de nouveau le vent en poupe !

Si ces dernières années la Suisse a durci ses lois sur l’embauche des travailleurs français, avec cette hausse d’activité et un chômage inférieur à 3 %, les conditions semblent réunies pour un assouplissement des mesures de recrutement.

 

Des attentes spécifiques des entreprises

Durant la crise sanitaire, les multiples confinements ont forcé les entreprises à miser sur le télétravail. Cependant, elles n’étaient pas forcément prêtes et ont dû faire face. Les salariés présentant des aptitudes dans l’utilisation des nouvelles technologies sont alors un atout majeur pour les sociétés.
Les geeks ont donc la côte ! En analysant les offres d’emploi en Suisse ces dernières années, on remarque que près de la moitié nécessitaient a minima une compétence dans le numérique, notamment dans la gestion de contenus, de données, et dans l’administration des systèmes et des réseaux. 

Tous les secteurs investissent dans la transition numérique tant elle est devenue incontournable pour les entreprises.

 

Quels sont les métiers qui recrutent en Suisse en 2022 ?

Des métiers avec un haut niveau de qualification

Au vu de la situation très favorable pour les salariés, vous êtes surement intéressé pour tenter votre chance. Ça tombe bien, car à compétences égales, un travailleur frontalier coûte moins cher à l’employeur que son homologue suisse. Il y a fort à parier que vous puissiez faire votre place si vous avez des qualifications dans ces secteurs :

  • Le digital : community managers, web designers, responsable customer-care, etc. Ces métiers ont encore de beaux jours devant eux. De nombreuses entreprises investissent les différents canaux de communication que permet le Web et les offres d’emploi sont très intéressantes.
  • La santé : dans cette branche, les besoins sont permanents. Infirmiers, aide-soignant, médecins, de multiples opportunités vous attendent !
  • L’éducation : touché par les départs massifs à la retraite des enseignants et l’accroissement du nombre d’élèves, ce secteur doit se pourvoir de nouveaux professeurs.

 

Des métiers peu qualifiés

Si certains secteurs recrutent davantage de Français, c’est également que les candidats suisses sont loin de se bousculer. C’est le cas notamment pour :

  • Le BTP : les entreprises ont bien du mal à embaucher des Suisses dans ce secteur à cause des conditions de travail fastidieuses. Pour les professionnels du bâtiment, si le métier et la météo sont sensiblement les mêmes de l’autre côté de la frontière, le salaire est bien différent !
  • Le bien-être : coachs en tous genres, masseurs, acupuncteurs, thérapeutes, des métiers qui ont bonne presse auprès d’un public généralement aisé. Des opportunités en or pour des emplois accessibles par le biais de formations.
  • Le paramédical : l’Europe a une population vieillissante, mais ce phénomène s’observe de manière beaucoup plus rapide en Suisse. Les besoins se font sentir en auxiliaires de vie, ambulanciers, etc.
  • L’hôtellerie et la restauration : après deux ans d’activité au ralenti, voire parfois à l’arrêt, ce secteur très impacté par la crise sanitaire souhaite retrouver une situation florissante. Les embauches vont donc de bon train !

 

Métiers en pénurie en Suisse en 2022 et à venir

Certains domaines font face à un grand manque de personnel et le besoin s’accroît depuis plusieurs années. Les secteurs principalement touchés par cette pénurie sont la santé et l’ingénierie.

 

Les métiers de la santé

Il y a déjà plus de 10 ans, l’Observatoire de la Santé alertait sur les besoins dans ce domaine. On constate qu’il faut trouver du personnel pour s’occuper d’une population vieillissante, mais qu’il est également primordial de remplacer les nombreux départs en retraite. Tous les métiers sont concernés, alors si vous êtes aide-soignant, médecin, technicien de laboratoire ou encore dans la recherche, c’est le moment de plier bagage !

 

L’ingénierie

Le manque de postes d’ingénieurs se fait sentir également, notamment dans l’industrie. Une tendance observée à l’échelle européenne. L’Union suisse des sociétés d’ingénieurs-conseils (USIC) investit depuis plus de 10 ans dans la promotion de ce secteur, afin d’en montrer toutes les facettes. Visiblement, ce n’est pas suffisant, car ce métier attire peu, tant il est méconnu. Pourtant les possibilités sont immenses : transport, informatique, eau, etc. La Suisse a d’ailleurs l’habitude de faire appel à des ingénieurs étrangers.

La reprise de l’activité économique en Suisse semble octroyer de belles perspectives pour les frontaliers en ce début d’année 2022. Le taux de chômage bas et les nombreuses opportunités constituent un rapport de force très favorable pour les salariés. Maintenant que vous en savez plus sur les métiers qui recrutent en Suisse en 2022, il est donc temps pour vous d’éplucher les offres d’emploi en gardant à l’esprit que plus le métier requiert de la technicité, plus vous serez en mesure de négocier votre rémunération !

 

Pour commenter l'article, c'est par ici !

Soyez le premier à poster un commentaire sur cet article.