Changer son salaire suisse en euros

Changer son salaire suisse en euros est le petit rituel mensuel que connaissent tous nos frontaliers. Rapatrier son salaire en France n’est pas toujours une partie de plaisir, car selon le cours de la monnaie, vous pouvez réaliser des économies ou perdre quelques deniers. Si bien que chaque mois, vous avez le sentiment d’être dans la peau d’un trader à analyser le moment le plus opportun afin de vendre vos francs suisses au juste prix pour les convertir en euros.

Heureusement, les solutions de change de devises ont bien évolué depuis l’époque où vos parents transportaient en courant une valise pleine de billets d’un côté à l’autre de la frontière. Les banques traditionnelles ont dû s’adapter et avec l’arrivée d’internet, changer son salaire suisse en euros est presque devenu un jeu d’enfant.

Pour vous faciliter la tâche, nous nous sommes penchés sur la question épineuse du transfert de salaire. Pour tout savoir, suivez le Guide !

Au sommaire

Comment recevoir son salaire Suisse ?

Si vous débarquez sur le territoire helvète, cette question vous a peut-être empêché de dormir la nuit… Vous venez de signer votre contrat et vous réalisez seulement que vous venez de multiplier vos revenus par deux voire trois. Oui, mais comment faire pour recevoir son salaire Suisse ? À priori, vos factures restent françaises et c’est bien votre compte en France que vous souhaitez alimenter chaque mois.

Pas de panique, le Guide a étudié toutes les solutions à votre disposition !

Changer son salaire suisse dans une banque traditionnelle

Les banques de l’Ain, de Haute-Savoie, de Savoie et du Jura, pour les besoins de leur clientèle frontalière, ont mis en place un système que l’on nomme LSV. Votre salaire est versé sur votre compte suisse, mais qui appartient à une banque française. Vous pouvez définir la somme à rapatrier chaque mois par prélèvement automatique, ainsi vous n’avez plus à vous soucier de votre transfert.

Attention toutefois, ce sont des CHF que vous recevrez sur votre compte français, il vous faudra faire le change de devise et donc subir les fluctuations du marché.

Pour éviter les mauvaises surprises des fluctuations du taux de change, les banques vous proposent des contrats de vente à terme. Ainsi, à l’aide de votre conseiller vous pouvez « geler » votre taux de change sur une période définie.

Reste encore la vieille méthode, pourtant plébiscitée par beaucoup : vous vous rendez au guichet de votre banque suisse pour retirer votre salaire en euros et en espèce. Vous traversez par la suite la frontière avec la trouille au ventre d’être victime d’un vol à l’arraché ou, d’un car jacking. Puis vous vous rendez au guichet de votre banque française (toujours avec la même angoisse) pour déposer votre argent sur votre compte.

Devons-nous préciser qu’avec cette méthode vous devrez : payer des frais bancaire parfois élevés, avoir un compte en CHF et en euros, mais aussi passer quelques heures dans les bouchons pour vous rendre d’une banque à l’autre…

Le bureau de change suisse, un indémodable

À Genève et dans les autres cantons suisses frontaliers, vous trouverez autant de boulangeries que de bureaux de change. Vous pouvez même changer votre monnaie en faisant vos courses à la Migros.

Le bureau de change est un indémodable, là encore la transaction s’effectue le plus souvent en espèce. Dans certains bureaux de change, vous pouvez demander un virement bancaire après avoir déposé votre salaire suisse en espèce.

Cette solution reste répandue, mais elle implique des inconvénients similaires à celle des banques traditionnelles. À savoir :

  • frais variables imputés par le bureau de change ;

  • nombreux déplacements et manipulations : retrait du salaire en francs suisses au guichet, opération de change au bureau, dépôt en euros de l’espèce changée sur votre compte français ;

  • Risque de perte ou de vol de votre argent durement gagné.

Rapatrier son salaire CHF en euros en ligne sur internet

Ils ont le vent en poupe et offrent des solutions innovantes, les bureaux de change en ligne font de plus en plus d’adeptes. Et c’est normal, car avec eux changer son salaire n’a jamais été aussi simple et rapide !

C’est l’apparition de ces nouveaux services bancaires en ligne que l’on appelle Fintech qui a révolutionné le marché du change. Les frontaliers peuvent ainsi réaliser leurs opérations de change par un simple virement bancaire en seulement quelques clics, le tout confortablement installé dans leur canapé.

Ces services sont totalement sécurisés, ils peuvent s’effectuer depuis votre smartphone ou votre ordinateur. Pour changer votre salaire suisse en euros, vous effectuez un virement du montant désiré que vous recevrez dans les 24 à 48 heures dans la devise de votre choix sur votre compte.

L’avantage c’est que vous bénéficiez d’un taux de change préférentiel. Les bureaux de change en ligne réduisent les marges appliquées sur le taux de change interbancaire commun à tous les services bancaires. Les transactions s’effectuant en ligne, vous bénéficiez également d’une réduction des frais de fonctionnement qu’appliquent les banques traditionnelles et les bureaux de change physique.

Frais de virement d’un compte suisse vers un compte français

On ne va pas vous mentir, même en négociant correctement votre contrat pour la gestion de vos comptes avec votre conseiller, les frais de virement d’un compte suisse vers un compte français sont inévitables.

La plupart des banques appliquent les frais suivants :

  • commission pour virement à l’étranger ;

  • frais de tenue de compte et abonnement aux services (internet, application, etc.) ;

  • cotisation annuelle pour moyens de paiements multidevises ;

  • frais prélevés sur les retraits en espèce ;

  • commission et frais annexes de la banque sur vos opérations de change.

À cela, vous devez prendre en compte les variations du taux de change CHF-EUR.

Quel est le meilleur moment du mois pour échanger mes francs suisses en euros ?

S’il existait une réponse précise à cette question, évidemment que nous vous partagerions la solution. Malheureusement, le cours des devises fluctue en permanence en fonction de la bourse. Les taux varient d’heure en heure chaque jour du mois.

À moins que vous envisagiez une reconversion en trading afin d’analyser les indicateurs, la meilleure solution reste pour vous d’avoir recours à un convertisseur de monnaie. En application sur votre smartphone ou sur le web, le comparateur de taux de change vous indique en temps réel le bureau de change qui vous proposera le meilleur taux de conversion dans la devise de votre choix.

Ainsi, vous pouvez choisir le meilleur moment du mois pour échanger vos francs suisses en euros. À vous les économies !