Postuler en Suisse : la candidature spontanée

22 févr. 2021 Lecture 4 min.

Trouver un emploi ne se résume pas à répondre aux offres que vous trouverez sur internet.

La concurrence est rude sur le marché de l’emploi, il faut faire preuve d’ingéniosité et de créativité pour sortir du lot.

Pour provoquer la chance, la candidature spontanée reste le meilleur moyen de toucher les entreprises qui vous intéressent. Mais chaque pays a ses propres habitudes en matière de recrutement.

En Suisse, envoyer un simple Curriculum Vitae et une lettre de motivation ne suffit pas ! En effet, les potentiels employeurs suisses en attendent plus de la part des candidats. Voici quelques conseils pour monter un dossier de candidature spontanée pour la Suisse.

Pour maximiser votre impact sur les recruteurs et augmenter vos chances de décrocher un entretien, suivez le guide !

La candidature spontanée en Suisse : un dossier bien ficelé

Le dossier de candidature complet

Les Suisses n’aiment pas perdre leur temps en futilité, ils aiment la transparence et savoir à qui ils ont à faire, surtout en matière de recrutement. Les multinationales sont plébiscitées par les demandeurs d’emploi et les dossiers de candidatures s’amoncèlent sur le bureau des RH. Pour avoir une chance de passer la porte de l’entreprise, votre dossier doit être bien ficelé et surtout complet ! Un dossier de candidature en Suisse est composé de plusieurs documents :

  • Le CV suisse : il contient les informations personnelles, l’expérience professionnelle, les compétences, la formation, etc.
  • La lettre de motivation suisse : elle décrit vos capacités et vos motivations.
  • la copie de vos diplômes professionnels et universitaires.
  • Les certificats de travail et/ou les références de vos anciens employeurs.

Gardez à l’esprit que la Suisse est un pays cosmopolite et que les entreprises apprécient recevoir une candidature en anglais, voire en allemand ou italien selon leur localisation. C’est une façon de montrer votre motivation, votre implication, vos connaissances, mais surtout vos capacités linguistiques.

Le dossier de candidature minimum

Vous pouvez envoyer une candidature spontanée plus standard qui ne comporte que le CV et la lettre de motivation.

Mais attention, ce choix peut vous desservir, on notera votre manque de connaissance des coutumes ou des habitudes du pays en matière de recrutement.

Le dossier minimum s’applique uniquement si votre potentiel employeur le spécifie lors d’un entretien téléphonique préalable.

Le dossier en Suisse romande et en Suisse alémanique

Si du côté de la Suisse romande, le dossier de candidature « standard » composé du CV et de la lettre de motivation n’est pas forcément mal vu, en Suisse alémanique, en revanche, le dossier complet est de rigueur !

La présentation du dossier de candidature spontanée en bonne et due forme

Lorsque le candidat répond à une annonce, le recruteur spécifie généralement sous quel format il souhaite recevoir les candidatures.

Dans le cadre d’une candidature spontanée, le choix de la présentation est plus libre.

Rien ne vous empêche de contacter l’entreprise visée pour connaître ses préférences : à savoir sous quel format elle souhaite recevoir votre candidature.

Format papier

Le volume des documents nécessaires au dossier de candidature spontanée est conséquent.

Alors pour éviter que vos documents se perdent et simplifier la tâche des ressources humaines, il est recommandé de relier tous les documents entre eux et de rédiger une table des matières qui sera placée en première page.

Format numérique

Comme pour la version papier, le nombre élevé de documents peut rendre le courrier électronique trop lourd pour son transfert.

Organisez votre dossier avec des sous-dossiers, prenez soin de convertir vos fichiers au format PDF, puis compressez le tout.

En effet, si le poids (Mo ou Ko) du fichier final est trop lourd, il pourrait ne pas être accepté par le gestionnaire d’email de votre destinataire.

Vous pouvez également utiliser des solutions en ligne telles que WeTransfer pour le partage de vos fichiers volumineux.

Avantages et conseils

Avantages de la candidature spontanée

comme son nom l’indique, la candidature spontanée ne répond à aucune offre d’emploi particulière. Vous évitez donc la concurrence d’une procédure de recrutement. De par son caractère « spontané », elle permet au candidat de montrer tout l’intérêt qu’il porte à l’entreprise convoitée, c’est justement son but.

Un autre avantage de la candidature spontanée c’est qu’elle ne répond à aucune règle précise, si ce n’est d’envoyer un dossier complet. Faites marcher votre imagination ! Vous êtes architecte, joignez votre book, par exemple. Surtout, démarquez-vous pour qu’on se souvienne de vous.

C’est dans votre lettre de motivation que vous prendrez soin d’expliquer pourquoi vous souhaitez intégrer cette entreprise, vos motivations et ce que vous pensez pouvoir lui apporter. Vous devez prouver que votre profil correspond à l’image de l’entreprise et quelle valeur ajoutée vous pourriez être pour l’équipe.

Enfin, on peut également penser que le facteur « chance » a sa place lors de l’envoi d’une candidature spontanée. En effet, il se peut que votre dossier arrive sur le bureau du DRH au bon moment (démission, départ à la retraite, congés maternité, création de postes, etc.).

Conseils pour décrocher un entretien

  • Récolter des informations : pour cibler vos potentiels employeurs, consultez les annuaires et les listes d’entreprises, sélectionnez celles qui correspondent le mieux à votre profil puis renseignez-vous sur la taille, l’effectif, la localisation, etc. De cette manière, vous augmenterez considérablement vos chances de réussite.
  • Faites marcher votre réseau, et pourquoi pas vos réseaux sociaux. LinkedIn est le réseau social destiné à l’emploi et aux entreprises, n’hésitez pas à créer un profil percutant.
  • Prenez contact : plutôt que d’envoyer un dossier complet sans destinataire, entrez d’abord en contact téléphonique avec la société convoitée pour poser des questions et recueillir des éléments importants (nom et adresse mail de la personne en charge des candidatures).
  • Soyez bref et direct : lors de la rédaction de votre courrier, ne tournez pas autour du pot et entrer directement dans le vif du sujet (position professionnelle actuelle, expérience et qualification). Mais attention, l’objectif est d’attirer l’attention de votre interlocuteur, alors on mise sur des éléments clairs et précis et on réserve les détails pour l’entretien.

Présenter un dossier de candidature propre, travaillé, clair et précis est la clé du succès !

À condition de bien se renseigner avant, tant sur les méthodes de recrutement pour la présentation et l’envoi du dossier que sur l’entreprise elle-même.

Un dossier complet et soigné montrera votre rigueur à votre futur employeur, à vous de jouer !

Pour commenter l'article, c'est par ici !

Soyez le premier à poster un commentaire sur cet article.