Combien coûte le Test PCR pour revenir en France ?
Voyager en Suisse

Combien coûte le Test PCR pour revenir en France ?

Après tant d’attente et de frustrations, vous voici enfin prêt à boucler vos valises, destination l’Europe ! Après des mois de confinement, cette petite escapade vous fera le plus grand bien. Malheureusement, le virus est encore présent, c’est pourquoi il vous faut un test de dépistage avant de partir, sans quoi l’avion s’envolera sans vous. De même, pour éviter tout risque de contamination, vous devrez vous faire dépister avant votre retour en France ou à l’aéroport de Genève, si vous l’empruntez. Tous les voyageurs européens de onze ans ou plus ont l’obligation de présenter à leur retour un test PCR avec un résultat négatif. Mais, quel est le coût d’un test PCR à l’étranger? Pour préparer vos vacances, voici les procédures de dépistage des principaux pays européens où il fait bon lézarder sur la plage en été. Pour tout savoir, suivez le Guide !

Sommaire

Coût du test PCR en Espagne pour revenir en France

En Espagne, le prix moyen est légèrement supérieur à 100 euros. Si on inclut Majorque et les Canaries, il oscille entre 65 et 160 euros. Pour effectuer votre test, vous avez le choix entre les centres de dépistage, les hôpitaux publics ou les cliniques privées. 

De retour en France, voici les documents que vous devrez avoir sur vous :

L’heure de référence du test est celle du prélèvement, l’attestation peut être remise sous forme papier ou numérique, mais sera obligatoirement rédigée en français ou en anglais.

Ces mesures sanitaires pour la France sont valables, quel que soit votre lieu de vacances dans l’espace européen.

Au jour de cette publication, l’Espagne ne fait pas partie des pays à risque selon la liste de L’Office Fédéral de la Santé publique. Si votre avion atterrit en Suisse ou si vous devez prendre une correspondance pour un vol vers la France, deux cas se présentent :

  • Vous êtes pleinement vacciné ou avez déjà contracté la Covid 19 depuis moins de 6 mois. Dans ce cas, aucune disposition particulière n’est nécessaire, vous n’avez pas à faire de test PCR.
  • Vous n’êtes pas vacciné et devez présenter un test PCR négatif ainsi qu’un formulaire d’entrée.

Coût du test PCR au Portugal

Flâner dans les ruelles colorées portugaises vous coûtera entre 90 et 150 euros avant votre retour en France, soit un prix moyen également supérieur à 100 euros. Les tests de dépistage sont réalisés sur rendez-vous :

  • à l’aéroport de Lisbonne avec un résultat sous 8 heures, ou sous 2 heures avec le Test PCR urgent ;
  • dans certains hôpitaux participant au Portugal Health Passport ;
  • dans une des stations de test COVID-19 de la Croix rouge Portugaise ;
  • dans un laboratoire proche de votre lieu de vacances.

Le Portugal ne fait pas partie de la liste des pays à risque de l’OFSP, les dispositions sont les mêmes que pour l’Espagne.

Combien coûte le test PCR en Italie pour revenir en France ?

Sur la grande botte, les tarifs des tests PCR varient entre 60 et 120 euros, la fourchette est relativement large. Les prix ne changent pas en fonction des régions, mais des laboratoires d’analyses qui sont totalement libres en ce qui concerne la tarification. Vous trouverez la liste des centres de santé habilités ici.  

Au 31 mai 2021, les régions de Campania et Puglia font partie des États présentant un risque pour la Suisse. Si vous décidez de découvrir l’une de ces contrées et que vous n’êtes pas vacciné, il faudra respecter les mesures sanitaires suivantes à votre retour :

  • formulaire d’entrée ;
  • test PCR négatif ;
  • Mise en quarantaine.

Coût du test PCR en Grèce

En 2020, les prix des tests PCR pouvaient atteindre des sommets, le gouvernement a depuis légiféré sur l’encadrement des prix. Aujourd’hui, un test RT-PCR en Grèce (incluant Crète et Rhodes) coûte 60 euros. Les aéroports d’Athènes et de Thessalonique proposent des tests PCR ainsi que certains hôtels et les laboratoires privés. 

Comme l’Espagne et le Portugal, la Grèce ne fait pas partie de la liste de l’OFSP.

Remboursement du test PCR fait à l’étranger

En France, l’assurance maladie prend en charge les tests PCR réalisés à l’étranger à hauteur de 50 euros. Cela correspond aux frais de prélèvement et d’analyse. Le dépassement reste à votre charge. Afin que vos frais de santé soient pris en charge durant votre séjour, pensez à commander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) au moins quinze jours avant votre départ. Vous la présenterez directement au centre de dépistage de votre lieu de vacances lors du test. 

Si vous n’avez pas de CEAM, l’Assurance-maladie pourra prendre en charge le coût du test à votre retour en France. Pour cela, vous devrez remplir le formulaire S3125 « soins reçus à l’étranger » et choisir dans la partie « Soins reçus dans l’UE/EEE/Suisse » une des options de remboursement suivantes :

  • équivalent à la tarification française ;
  • équivalent à la tarification du pays de séjour. Ce qui implique que vous serez remboursé selon le tarif de remboursement de la sécurité sociale du pays de séjour.

Dans tous les cas, prenez soin de garder précieusement la facture du test sans quoi vous ne serez pas remboursé !

Le test PCR est requis pour voyager, mais il ne doit pas gâcher vos vacances tant méritées. C’est pourquoi, en cette période sensible, prévoyez votre retour en France, cela vous évitera les mauvaises surprises. Rassurez-vous, si vous respectez les conditions énoncées, vous pouvez voyager l’esprit tranquille en Europe. Maintenant, à vous le soleil et les plages de sable fin !

Pour commenter l'article, c'est par ici !

En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité

Soyez le premier à poster un commentaire sur cet article.